Un Marocain écope de 3 mois de prison pour avoir rompu le jeûne du ramadan en public!

Rupture du jeûne dans la ville sainte de Médine, Arabie Saoudite.

Le Maroc a beau être caractérisé par un Islam modéré, on ne peut tout de même pas tout se permettre. Un jeune marocain de la ville de Rabat l’a appris à ses dépends.

La justice a émis son jugement ce mardi 28 août. Un Marocain gourmet est condamné à trois mois de prison ferme pour avoir rompu en public le jeûne du ramadan.

Le jeune était dans la médina de la ville de Rabat. Alors que les musulmans devaient jeûner, l’homme a décidé de casser la croute publiquement. La police l’a immédiatement arrêté.

« Au cours de son interrogatoire, il a affirmé qu’il avait accompli cet acte par conviction et que cela faisait partie de sa liberté individuelle », a indiqué Abdelhamid Amine, vice-président de l’Association marocaine des droits de l’Homme, joint par téléphone par l’AFP.

Le code pénal marocain punit la rupture publique du jeûne pendant le mois du ramadan d’une peine pouvant aller jusqu’à six mois de prison.

Le Revizor

Publicités

Une réponse à “Un Marocain écope de 3 mois de prison pour avoir rompu le jeûne du ramadan en public!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s