En Belgique, Michelle Martin bâtit des prisons pour cons

Michelle Martin lors de son procès.

En Belgique, la libération de Michelle Martin a été suivie d’une explosion de colère et d’incompréhension. Pourquoi celle qui a laissé des enfants mourir de faim dans une cave devrait-elle sortir après avoir seulement purgé seize ans sur les trente qui lui étaient dévolus ? Quelques centaines d’individus n’hésitent pas à venir passer leurs après-midis aux abords du couvent qui héberge la femme du plus célèbre pédophile belge, Marc Dutroux. Ils y lancent des pierres, se frottent à la police et hurlent leur haine. Focus sur des olibrius.

« Faut qu’elle crève cette pouffiasse ! Allez ma couille, dis-le, faut qu’elle crève ! » Non, il ne s’agit pas là d’un coach encourageant une dernière fois son poulain de catcheur avant que ce dernier n’aille étriper sa (pouffiasse) d’adversaire. C’est un père qui parle à ses enfants. La vidéo a immédiatement fait le buzz sur le net, plusieurs parodies ont vu le jour instantanément. Le grotesque comique de cette vidéo nous éclaire cependant sur un point : ce sont toujours les plus cons qui gueulent le plus fort.

La fameuse vidéo… Spectacle dès 00:31!

La Belgique abrite un nombre incalculable de cons. Il s’agit même de notre plus grande ressource naturelle. Ces cons réagissent sous le coup de l’émotion. La libération de Michelle Martin est évidemment déplorable, d’autant plus qu’elle ne semble pas avoir de remords et qu’il s’agit d’une récidiviste. L’abriter dans un couvent situé à quelques encablures de plusieurs écoles est également une sottise sans nom. Mais Michelle Martin respecte la loi sur les libérations conditionnelles. En Belgique, les lois sont les mêmes pour tous. Les pédophiles, les assassins, les politiciens corrompus, les violeurs, les voleurs et même les cons jouissent tous des mêmes droits ! En privant Michelle Martin de ses droits, nous aurions tout simplement privé la Belgique de sa démocratie. Pour un pays qui accueille les institutions européennes, c’est fâcheux.

Les cons les plus virulents ne cessent de s’en prendre aux sœurs du couvent qui accueille Michelle Martin.Leur habitation a même été taguée.  Pourtant, les sœurs Clarisse ne font qu’appliquer ce que la Bible nous enseigne. Que serait le christianisme sans le pardon ? Qui pour tendre la main aux brebis galeuses, si ce n’est l’Église ? Michelle Martin a presque tourné la page de la justice des Hommes. Puisqu’elle est libérée, elle se doit d’être accueillie. Nous devons lui rendre la liberté. Elle goûtera alors à ce qu’elle a arraché à d’innocents enfants. Nul doute que sa conscience la tiraillera.

Mais cela, beaucoup ne veulent pas l’entendre. Certaines grand-mères en manque de sensations ont l’occasion d’aller s’apitoyer sur une époque qui n’est pas la leur. D’autres voient dans le cas Martin un titre à coller à leur haine. S’ils ne peuvent pas haïr leur boss, leur voisin ou leur gouvernement, alors ils haïront celle qui est haïe de tous : Michelle Martin. Ils s’époumonent, leurs poings se serrent, leur cœur s’accélère. Haïr Michelle Martin est devenu un gage d’intégration sociale. N’est-ce pas trop facile ? Ne vaudrait-il pas mieux apprendre aux enfants le respect, la tolérance, l’ouverture d’esprit ? Ne pensez-vous pas que vos enfants valent mieux que Michelle Martin ? Alors pourquoi les enchaînez-vous à elle par la haine ?

Laissez Michelle Martin jouir de sa petite évasion. Qu’elle garde son sourire en coin, son attitude hautaine. Ne transformez pas sa petite victoire en triomphe magistral. Ne lui montrez pas à quel point sa cruauté nous a touché ! Si elle est sortie de prison, nous le pouvons aussi. Nous devons abattre les murs de la haine aveugle.

Le Revizor

Advertisements

2 réponses à “En Belgique, Michelle Martin bâtit des prisons pour cons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s