Israël s’insurge contre une « université du terrorisme » à Gaza

« Les apprentis-terroristes » s’entraînent au port de l’effrayante cagoule.

Selon le site de propagande israélienne « tsahal.fr », les étudiants de la bande de Gaza ont de l’avenir. Ils pourront désormais suivre le cursus du parfait petit terroriste à l’académie militaire « Imad Hamad », du nom d’une figure de la résistance armée palestinienne. Tir au lance-roquette, utilisation d’explosifs, maîtrise tactique et instruction religieuse seront au menu.

Les premiers étudiants ont reçu leur diplôme en terrorisme la semaine passée. Désormais, ils sont des terroristes professionnels. Rien à voir avec ces gueux qui lancent quelques cailloux sur les tanks venus instaurer la paix autour des colonies juives de Cisjordanie. Non, décidément, rien à voir. Les étudiants diplômés en terrorisme sont appelés à rejoindre les rangs des Comités de Résistance Populaire. Ces comités sont la troisième force de Gaza, après l’inévitable Hamas et le Jihad Islamique.

Jour d’examens pour nos élèves. Chimie, physique nucléaire, anatomie: tout y passe!

L’université Imad Hamad de Gaza se veut tournée vers l’avenir. Comme les soldats israéliens semblent privilégier les blindés pour accomplir leurs méfaits, l’université enseigne avant tout la destruction de tanks. Les Palestiniens auraient également besoin des rudiments de la défense aérienne. Malheureusement, les pays arabes préfèrent envoyer les canons DCA abattre des avions…arabes en Syrie.

L’accent est également mis sur la formation religieuse. Selon Abu Suhain, un des responsables des Comités de Résistance Populaire, la foi est le meilleur allié des combattants palestiniens. « Cela leur permet de se confronter à l’ennemi sioniste en s’appuyant sur une foi totale dans le triomphe de Dieu. »

Les Comités de Résistance Populaire ont été créés en 2000, lors de la deuxième intifada. Israël accuse l’Iran d’être le mécène de ces groupes armés. Les Comités de Résistance Populaire sont derrière de nombreux attentats ayant frappé Israël ces dernières années. Ils ont notamment orchestré le triple-attentat du 18 août 2011, qui a coûté la vie à huit Israéliens. Tel-Aviv accuse également le Hamas pour son soutien aux Comités.

 

Le Revizor

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s