«Les Serbes sont la cause de tous nos problèmes »

Presque deux décennies après la guerre, les Yougoslaves n’ont toujours pas cicatrisé. Les haines sont tenaces.

Le maire de la ville de Split accuse les Serbes d’être responsables de tous les maux dont souffrent les Croates. Željko Kerum, en plus de détenir l’écharpe maïorale de cette ville côtière, siège au parlement et dirige une chaîne de supermarchés.

« Les Serbes sont la cause de tous les problèmes du pays. C’est l’opinion de tous les Croates. C’est seulement que personne ne leur a jamais demandé leur avis. » C’est avec cette affirmation choc que cette homme d’affaire converti tardivement à la politique s’est fait remarquer une fois de plus lors d’un talk-show à la télévision croate.

Kerum ne s’est pas arrêté en si bon chemin. « Les Serbes devraient connaître leur place. Moi, je ne voudrais jamais d’un Serbe comme gendre », a surenchéri le maire de Split. Reprenant à peine son souffle, Kerum continue. « Les Serbes sont présents dans toute l’Europe, pas seulement en Croatie. Ils occupent souvent des positions honorifiques dans les médias ou les banques… ».

Kerum est arrivé à la tête de la seconde ville de Croatie en 2009. Depuis lors, il n’a pas cessé de faire parler de lui. Les défenseurs de l’environnement lui reprochaient de vouloir construire des bâtiments commerciaux sur une zone protégée. Les travaux auraient dû être pris en charge par sa compagne, ce qui lui vaut des accusations de népotisme et de clientélisme. Le politicien ouvertement xénophobe est également connu pour posséder une imposante collection de voitures ainsi que le jet privé le plus cher de Croatie.

La Croatie rejoindra l’UE dès le premier janvier 2013, après neuf ans de négociations. Cela a été rendu possible grâce à une collaboration plus étroite avec le Tribunal Pénal International pour l’ex-Yougoslavie (TPIY). Durant l’éclatement de la Yougoslavie dans les années 90, les Croates ont répété les monstruosités commises par leurs ancêtres oustachis, fidèles alliés de l’Allemagne nazie. Plus de 200 000 Serbes ont été chassés de la Krajina (ndlr : région croate) dans un contexte de purification ethnique généralisée.

 

Le Revizor

 

Zelijko Kerum, maire de Split.

Advertisements

2 réponses à “«Les Serbes sont la cause de tous nos problèmes »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s