Russie: une ville proche de Moscou réclame l’indépendance et l’adhésion à l’UE!

La ville de Domodedovo est surtout connue pour son aéroport international.

La ville de Domodedovo, située à une cinquantaine de kilomètres de Moscou, réclame son indépendance. Constituée en « République Démocratique Russe », la bourgade de 100 000 habitants demanderait son intégration à l’Union Européenne. Les habitants entendent protester de cette manière contre un projet d’autoroute à péage reliant la capitale à Sotchi, la ville sur la mer Noire qui accueillera les JO 2014.

La situation est burlesque, fantasque, kafkaïenne. Mais tellement russe. Les habitants de la localité ont demandé au président Poutine de bien vouloir reconnaître l’indépendance de leur république. Il est fort à parier que Poutine fasse la sourde oreille à ces revendications indépendantistes pour le moins farfelues. L’Association des Juristes Russes pour les Droits de l’Homme se cache derrière cette initiative. Le groupe aurait demandé à l’UE de reconnaître son indépendance.

Néanmoins, les autorités de la république sécessionniste se montrent conciliantes. L’aéroport de Domodedovo, le plus grand de Russie, ne sera pas nationalisé par les nouvelles autorités. Le Kremlin devra néanmoins s’acquitter de taxes. Trop aimable !

L’aéroport fut victime en janvier 2011 d’un attentat revendiqué par les terroristes tchétchènes. Plus de 35 personnes sont décédées.

Mais quel est leur problème ?

Derrière ce qui semble être une vaste blague de potache, on retrouve la colère sourde des habitants du coin.  En 2007, un référendum avait été organisé dans la localité. Plus de 98% des personnes consultées avait exprimé leur refus de voir une nouvelle autoroute traverser leur lieu de vie. Moscou avait fait la sourde oreille aux revendications des habitants, un peu à l’image de la saga autour de la forêt de Khimki.

La construction de l’autoroute a déjà commencé en 2009. Le but est de relier Moscou à Sotchi, sur la mer noire. Cette ville, bien que jouissant d’un climat quasiment tropical, accueillera les Jeux Olympiques d’hiver de 2014. Qui plus est, la Russie organisera la Coupe du Monde de football en 2018. Les infrastructures exigées pour ces deux événements sportifs sont de plus en plus importantes, comme le témoignent les travaux titanesques que vit le Brésil à l’heure actuelle.

En tout cas, l’Association des Juristes Russes pour les Droits de l’Homme ne décolère pas. « Nous sommes devenus des étrangers sur notre propre territoire », affirme l’association. Le groupe dénonce aussi le rôle joué par la mafia azérie, « un des plus gros investisseurs à Domodedovo ».

Ceux qui s’opposent au projet accusent « les oligarques et les autorités corrompues » de « taxer les habitants du coin pour l’utilisation des routes ». L’association affirme que la mafia ferait des pressions énormes sur les habitants pour qu’ils revendent leur habitation pour une bouchée de pain. Les groupes criminels vendraient ensuite à prix d’or les maisons ainsi procurées.

 

Le Revizor

Advertisements

6 réponses à “Russie: une ville proche de Moscou réclame l’indépendance et l’adhésion à l’UE!

  1. Derrière ces zozos..il y a une ou des ong..MICKEY
    « Le groupe dénonce aussi le rôle joué par la mafia azérie »
    Comique de nous faire du séparatisme ethnique .. Mickey est bien derrière
    Poutine en a déjà fichu à la porte de la Russie de ces ONG Mickey…
    Ces fameuses ONG ECOLOS est d’empêcher que la Russie se développe .. Des idiots utiles. Ces ONG vont sûrement suivre le même chemin … US ET UE ..GO HOME.

    Le groupe EELV de l’UE est bourré de russophobes.
    Sur le Web, un Cabanel du site Cent Papiers en est un exemple idéal.
    Ces ONG sévissent aussi en Amérique du SUD.

    • Il est évident que ces énergumènes disposent d’un soutien quelconque. Cependant, j’avoue avoir de la sympathie pour les militants de la forêt de Khimki. Peu importe que cela se passe en Russie ou ailleurs, mais l’écologie est un devoir! Les russophobes sont malheureusement majoritaires en Europe. Je fais mon mémoire là-dessus à vrai dire. Un reliquat de la guerre froide, sans aucun doute.

      • Archi faux. Si en Europe, Poutine n’est pas très apprécié parce que autocrate, il n’y a aucune antipathie envers les russes. Je pense que les russes exilés peuvent en témoigner.
        Ce qui reste de la guerre froide est une méfiance pour un Etat qui a soumis une partie de l’Europe et qui rêve de grandeur

      • Quel état ne rêve pas de grandeur? La Russie a plusieurs fois sauvé l’Europe. Tout le monde l’oublie. Les Russes sont stigmatisés, les exemples ne manquent pas. En Tchéquie, un ministre a été renvoyé parce que « kremlinophile ». Dans les pays baltes, les Russes n’ont aucun droit. En occident, les Russes sont considérés comme des barbares.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s