La philosophie de Jean-Claude Van Damme révolutionne le monde!

(Citation Van Damme 1) Moi aussi, comme Jean-Claude Van Damme, je ne crois pas aux coïncidences. Le 18 octobre est liée à deux événements consacrant l’injustice. Premièrement, l’invasion de Porto Rico par les USA en 1898. Ensuite, l’expulsion de deux athlètes afro-américains des JO de Mexico 68 pour avoir fait le salut des Black Panthers. Entre ces deux scandales, la naissance de Jean-Claude Van Damme, un… 18 octobre 1960. La Belgique est alors devenue la nouvelle terre Sainte, le messie est né ! Son job ? Distribuer des uppercuts aux méchants, trucider les ignobles, massacrer les comploteurs, flinguer les scélérats et calciner les preuves ! L’homme qui dit casser des noisettes avec ses fesses est en toute logique parti faire son boulot aux USA.

Oui, mais malheureusement pour JCVD, cet opportuniste de Martin Luther King avait déjà libéré les noirs.

Tout à fait Florence. Au grand dam de Van Damme. Mais le prophète a tout de même trouvé un sens à sa vie : philosopher au nom de la libération d’une classe qui ne connait ni races, ni sexe, ni âge. Vous l’avez compris, je parle des ablatés du cerveau, des estropiés de la boîte crânienne, des siphonnés de la caboche, des spoliés des neurones. Bref, des personnes dont les capacités cognitives sont inversement proportionnelles à leur passion pour « Plus belle la vie », « Secret story » ou Justin Bieber.

Jean-Claude Van Damme est un philosophe révolutionnaire en fait…

Et comment ! Sa philosophie ridiculise Socrate et ferait rougir de honte les innombrables penseurs  d’opérette affalés sur le comptoir du Cesec ou du cercle agro. Van Damme a révolutionné les esprits comme personne avant lui. La preuve ? George Bush a été président des États-Unis, Romney le sera peut-être prochainement. N’est-ce pas magnifique ? N’importe quel plouc illettré venu du désert du Texas peut aspirer à diriger la première puissance mondiale ! Depuis que la pensée de Van Damme domine, même un requin de la finance peut s’accaparer le plus haut des trônes ! La démocratie a réussi là où le communisme et ses visions égalitaristes ont échoué.

Je ne sais pas si c’est une bonne chose, Adrien… Je ne suis pas sûr que le fait qu’un ancien liquidateur d’entreprises puisse devenir le président des États-Unis soit un progrès…

Mais qui êtes-vous pour juger ?!? Van Damme, c’est le Spartacus des 99%, le Saint-Patron des esprits fumeux, le Rambo des idiots persécutés depuis le siècle des Lumières ! Désormais, dans les cercles universitaires élitistes, on ne parle plus des sept plaies d’Égypte, mais de la plaie de Belgique. Ces gens n’ont rien compris. Un jour ou l’autre, ils se convertiront à l’idéologie Vandamiste. On les retrouvera, captivés par Secret story, des nachos aux stéroïdes pleins la bouche. Et alors, ils citeront notre prophète. (Citation 2)

Le Revizor, sur LNFM

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s