Drôles de drones

drone

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les drones peuvent faire peur. Peur pour sa vie privée, voire pour son intégrité physique. Néanmoins, de nombreuses personnes de par le monde leur découvrent un usage décalé et parfois carrément barré. Le Soir vous en offre un échantillon.

Un homme pianote sur une tablette numérique. Il entre des coordonnées GPS. «Sélectionnez le lieu de largage». Il s’exécute. Le drone s’envole avec son chargement. Cette scène ne se déroule non pas dans une base militaire poussiéreuse d’Afghanistan, mais à San Francisco, en Californie. Des étudiants ont eu la lumineuse idée d’inventer le Burrito Bomber, le bombardier à burritos. Sa mission est simple: livrer des burritos en un temps record. Lors du largage du colis, un mini-parachute vient amortir la chute de la nourriture mexicaine. De quoi éviter que de la sauce piquante ne vienne affreusement mutiler une innocente victime civile.

Dans le même ordre d’idée, la Poste française avait créé le buzz avec son poisson d’avril 2013. Dans un communiqué spécial, le service public avait annoncé «le lancement d’une offre de livraison de la presse quotidienne par drone en Auvergne». La toile s’est immédiatement emballée, ne saisissant pas l’envergure humoristique d’un OVNI lancé par la pourtant très sérieuse entreprise publique. Certains y ont vu une réponse sarcastique à ceux qui accusent les facteurs français d’être peu enclins à apporter lettres et colis à bon port, surtout quand il y a quelques marches à gravir.

Retour en Belgique. Willem Draps, candidat MR à Woluwé-Saint-Pierre, voulait voir sa cote de popularité s’envoler lors des élections communales de 2012. C’est donc en toute logique que l’ancien bourgmestre et actuel député bruxellois a utilisé un drone pour trimballer ses affiches de propagande électorale un peu partout au-dessus de la tête de ses administrés. «Nous avons reçu un appel de la Direction générale du transport aérien. Elle nous a expliqué qu’il fallait une autorisation. Je l’ignorais totalement, surtout pour 20 mètres de haut», avait alors expliqué le député libéral. Ne vous étonnez donc pas si vous constatez prochainement qu’un vieux canon anti-aérien a été installé sur le toit de la maison communale de Woluwé-Saint-Pierre.

Chez nos voisins du nord, les drones partent en vrille. Bart Jansen, un artiste néerlandais aimait tellement son chat qu’il a voulu lui donner une seconde vie. Après avoir empaillé son félin, il l’a truffé de câbles électriques, de puces électroniques et de rotors. Oui, vous ne rêvez pas! Bart Jansen a transformé feu son chat en hélicoptère, prosaïquement baptisé «chatcoptère». La suprématie aérienne de Titi sur Gros Minet appartiendrai-elle au passé?

Finissons notre petit tour du monde des idées loufoques aux États-Unis. Un site web a pensé aux éternels flemmards, incapables de s’extirper de leur canapé. Pour les forcer à aller faire un petit footing, le site Cultofmac propose de les faire courir derrière un drone Parrot. Pour ce faire, le joggeur doit enfiler un t-shirt doté de capteurs. Le drone vole alors à une vitesse fixe. Seul bémol, l’autonomie du Parrot n’est que de douze minutes. Pas de quoi expier les Big Mac de la veille…

Le Revizor

5 réponses à “Drôles de drones

  1. « Dans le même ordre d’idée, la Poste française avait créé le buzz avec son poisson d’avril 2013. Dans un communiqué spécial, le service public avait annoncé «le lancement d’une offre de livraison de la presse quotidienne par drone en Auvergne». »

    Habitant moi-même l’Auvergne, je tiens à dire qu’il n’y a rien de nouveau…Oui oui, chez nous, on utilise déjà des drônes pour être livré – parce qu’effectivement, si on devait attendre la Poste et ses facteurs, on n’aurait pas fini (surtout que j’habite au deuxième sans ascenceur) – on appèle cela des Corbaux. C’est pas cher, pas trés gourmand, et moins idiot qu’un préposé à la distribution du courrier…
    Le seul hic c’est mon chat, à lui-seul il en mange un ou deux par semaine. A ce train-là, on risque la pénurie sous peu.

    Vous avez des Corbacs, en Belgique???

  2. « Une société de livraison sobrement baptisée « le petit Grégory »?  »

    Shocking!! D’un autre côté vous avez eu « l’affaire Dutroux », dans le genre humour noir…

    Quant au maquereau, il s’est pas fait grillé? Il me semble qu’il est même passé à table. Certains disent qu’il finira dans la saumure…Bon, c’est pas tout ça, mais je vais faire dodo.

    Bonne nuit.

    PS: Vous avez, en Belgique, un chanteur qui me plait bien – Marka – je vous l’échange contre…je sais pas…Depardieu par exemple. S’il était possible de l’envoyer avec sa femme, histoire de joindre l’utile à l’agréable.

    • Ce cher Dodo… Une légende locale devenue une star planétaire. Madonna n’a qu’a bien se tenir si elle ne veut pas finir dans une vitrine. Il parviendrait à embaucher même une religieuse.

      Je n’avais jamais entendu parler de Marka jusqu’alors.

      • En fait il est assez connu en France, pour une raison toute bête. Son premier album – Merci d’avance – est sorti en 1995, le premier titre était:  » Accouplés » oú il s’amusait à faire rimer des personnalités connus – politiques ou imaginaires comme Rascar Kapak – exemple:

        Vaclav Havel/ Castro Fidel
        Charles Pasqua/ Fabiola
        Etc

        Le problème, c’est que la France était alors en proie à des attentats, et la chanson a été censurée par le ministère de l’intèrieur! Publicité gratuite…

        En plus à cette époque j’étais sous les drapeaux et « désigné volontaire » pour patrouiller dans les métros et aéroports avec mon Famas et entouré de fachos notoires oups, pardon, je voulais dire de policiers. Du coup, pour emmerder ces c…, je passai cette chanson en boucle, et passais mon temps à la fredonner.

        Bref j’aime bien cet artiste, et, de mémoire, il est marrié à une manequin, ce qui ne gâche rien. Par contre, je ne peux pas encadrer Depardieu…je vous le laisse.😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s