Ni terroristes, ni héros : juste Ukrainiens

slide_334279_3346465_free

Les Russes ne tarderont pas à les appeler « terroristes néo-nazis ». Les Occidentaux verront en eux d’irréductibles combattants de la liberté. Ils ne sont ni l’un ni l’autre. Ils sont maçons, étudiants, avocats, chômeurs, boulangers, jeunes, vieux, slaves, tsiganes, tatars, etc. Ils sont le peuple ukrainien. Une foule de personnes prêtes à mourir pour ce qu’elles croient juste.

Les places occupées par les manifestants ukrainiens sont à l’image du pays : diversifiées. Des jeunes à l’allure de casseurs s’occupent de la sécurité, des babouchkas emmitouflées dans d’épais manteaux de fourrure entonnent l’hymne national tandis que des jeunes filles distribuent des sandwiches. Des pères de famille se prennent pour Mufasa en montrant la place à leurs marmots : « ceci est ton pays, mon fils ». Et malgré la grande variété des profils, il n’y a jamais de heurts entre manifestants.

Alors, comment une foule de gens ordinaires peut-elle se transformer en « terroristes néo-nazis » ou en « combattants de la liberté » ? Il faut plusieurs choses. Tout d’abord, un ras le bol général face à la situation du pays. En Ukraine, la corruption est endémique, elle touche tous les niveaux de la société. Je sais de quoi je parle, j’ai dû « généreusement offrir » deux paquets de cigarettes à un policier pour avoir… fumé devant un aéroport. Il est certain que l’idée d’un rapprochement avec la Russie ne favorisera probablement pas la disparition de ce fléau, dans la mesure où en Russie, la corruption fait littéralement partie du patrimoine national. Ainsi, selon l’organisation Transparency International, la Russie est 127ème sur 177 au classement des pays où la corruption est le moins perceptible, tandis que l’Ukraine se positionne à la 144ème place. L’Ukraine se retrouve aux côtés de la Centrafrique et de l’Iran, alors que la Russie côtoie la Gambie et le Pakistan. Le Bélarus (123ème) et le Kazakhstan (140ème) font partie de l’Union Douanière que Moscou aimerait voir l’Ukraine rejoindre. Quant aux nations récemment sortis du giron russe, comme l’Estonie (28ème), la Lituanie (43ème), la Géorgie (55ème) ou la Roumanie (69ème), elles s’en sortent beaucoup mieux. Hasard ou pas, à vous d’en juger…

Ras le bol également envers l’autisme et la brutalité du pouvoir, qu’il soit « pro-européen » ou « pro-russe ». La révolution orange et l’humiliation électorale qu’ont subie par la suite ses leaders le prouvent bien. En Ukraine, comme dans bon nombre d’ex-républiques soviétiques, une poignée d’oligarques détiennent tous les secteurs clefs de l’économie et influencent constamment la politique. Or, selon divers analystes, les oligarques seraient foncièrement pro-russes. Intégrer l’Union Douanière plutôt que l’Union Européenne leur serait profitable, dans la mesure où le cadre législatif serait beaucoup plus souple. Viktor Ianoukovitch étant intimement lié à ces oligarques, il n’y a donc aucune surprise qu’il œuvre avant tout pour les intérêts de ses petits camarades.

De plus, beaucoup d’Ukrainiens ne se retrouvent pas dans ce pouvoir. Qui voudrait d’un président condamné à deux reprises à de la prison pour vol et violence ? Viktor Ianoukovitch a tout de même purgé trois ans de prison. Les Français auraient-ils voulu d’un Mesrine pour président ? J’en doute. Quant au premier ministre Azarov, il n’est pas capable de parler la langue nationale, l’ukrainien, seulement le russe. Les Français accepteraient-ils un président ne s’exprimant qu’en italien ou en basque ? Permettez-moi d’en douter encore une fois.

Les manifestants ukrainiens ont pendant longtemps opté pour la contestation pacifique. Qu’ont-ils reçu en échange ? Des coups de matraque sur la tête, la torture, des journalistes ostensiblement pris pour cible, des canons à eau alors qu’à cette saison, la ville de Kiev est mordue par le froid. Les protestataires ont tout encaissé, se contentant de repousser les assauts de la police. Les protestataires ont également subi calmement la violence des titushki, ces contre-révolutionnaires payés par le gouvernement pour casser des gueules. L’un d’eux, rencontré lors de mon séjour à Kiev, me disait : « nous, on s’en fout de la politique. On nous a donné quelques billets pour foutre la merde, d’habitude nous le faisons gratuitement. » Mais leur patience a des limites. Quand Ianoukovitch a fait voter des lois iniques et liberticides, ils ont compris que l’ancien malfrat reconverti en président ne comprenait que le langage de la violence.

Pouvons-nous les juger et les condamner ? Je ne crois pas. Personnellement, je les admire. Hormis les Ukrainiens et les Grecs, quel peuple européen est encore capable de se lever pour défendre ce qu’il considère comme son honneur, sa dignité ? Rabotez les salaires de 30% et vous verrez. Les Français feront une de leurs traditionnelles grèves, les Belges boiront plus que d’ordinaire, les Anglais opineront tristement du chef, les Allemands feront des heures supplémentaires, les Espagnols raccourciront leur sieste. Définitivement, il me parait de plus en plus évident que ce sont les orthodoxes qui bouteront le feu au monument Europe.

Certaines mauvaises langues accusent les manifestants d’être noyautés par l’extrême-droite néo-nazie (en plus de leur prétendue allégeance à Otpor et aux révolutionnaires professionnels américains). La visite du sénateur américain John McCain, pourriture parmi les ordures, pourrait leur donner raison. Tout comme la présence du parti Svoboda (« liberté » en ukrainien). Mais réduire une masse populaire à certains individus est un raisonnement on ne peut plus faux. Ce serait comme réduire l’ensemble de mes lecteurs à des génies, tout ça parce que certains d’entre vous sont heureusement moins cons que la moyenne.

Ceux qui accusent les manifestants de fascisme sont généralement les pro-russes inconditionnels rencontrés commentant les publications de Ria Novosti ou de Voix de la Russie. Mais les accusateurs omettent un détail. Ils applaudissent à tout rompre Marine Le Pen pour son souhait d’un rapprochement significatif avec la Russie et pour son supposé attachement aux « valeurs nationales ». Par contre, ils oublient que le Front National et Svoboda sont deux partis frères. En 2009, les dirigeants de Svoboda avaient même été reçus en grande pompe par Le Pen senior. Comment expliquez-vous cela ?

Je vois déjà les messages d’insultes pleuvoir. Mais comme on le dit chez moi, « la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe ». Je suis droit dans mes bottes. J’estime que la place de l’Ukraine est aux côtés de la Russie, par nécessité économique et politique tout autant que par attachement historique. Mais les Ukrainiens m’ont dit rêver d’autre chose.

Et personne ne devrait les en empêcher.

Le Revizor

11 réponses à “Ni terroristes, ni héros : juste Ukrainiens

  1. A moins d’etre stupide, on comprends tous que ce mouvement est manupulé par l’exterieur…. Par les pays champions des fausses revolutions… Leurs seul interet est la destruction des etat souverain pour les donner en patures a leurs banques à vile prix

    • A moindre d’être stupide, il faut tout d’abord se renseigner pour tirer des conclusions si graves. Avez-vous été en Ukraine récemment? Avez-vous parlé à ceux qui vivent jour et nuit sur les barricades?

      Avez-vous parlé à ces personnes sacrifiant leur paie pour offrir de la nourriture et des boissons chaudes aux manifestants? Avez-vous parlé à ces Ukrainiens qui disent « on aime Pouchkine, mais on déteste Poutine, on aime les Russes, mais on n’aime pas la politique russe »?

  2. Il y aura toujours des imbéciles civils pour monter aux barricades et mourir pour rien…ce qui n’est pas ton cas! Pour les autres, ils sont payés. Le peuple ne révolutionne pas. Il déménage quand il le peut et préfère vivre que de mourir car mourir pour des causes ne prouvent jamais que les causes en valaient la peine. Seule la vie compte.

    • Tu parles des occidentaux actuels, là. Que fais-tu de tous ceux qui sont morts pour la révolution française, roumaine, polonaise, géorgienne, chinoise, russe, cubaine, etc?

      • Encore une fois, ces sont des groupuscules qui s’amusent à révolutionner, pas le peuple, jamais le peuple, y a aucun exemple sauf des faux comme celui des français faisant la révolution…allons donc, c’est un groupuscule, les francs-maçons et la juiverieentre autre qui ont repris la France et ont empirer tous les défauts des rois, à commencer par l’endettement avec intérêt aux banques privées dont la Banque de France, une réalisation de Bonaparte, le commandité des juifs.

  3. La occidentaux avec leur deux points deux mesure arrêtez de casser les couilles aux gens qui ne demandent qu’un emploi et la paix.
    Vous parlez de corruption en Russie … Vraiment que vous êtes naïf comme journaleux … Le peuple commence a comprendre toutes ces manipulations nauséabondes. Ce que vous appelez corruption dans d’autres pays est appelé LOBBYING chez vous et selon vous est une bonne chose.
    Poutine a mis l’Europe et les état unis à plat ventre et il vous réserve une surprise après les JEUX OLYMPIC.
    IL va détruire votre projet de nouvel ordre mondial.

    Mais quand même !!! On est où là?
    L’Europe a besoin du Gaz du Ukrainien qui sera complètement indépendant du gaz Russe d’ici 3-4 ans … Ayant vue cela venir, le lobbying ukrainien a vite fait de placer un pro russe a la tête du pays et aujourd’hui vous manipulez un PEOPLES qui ne connait rien de l’Europe en les faisant rêver des cauchemars. Ce PEOPLES qui crit lors du vote de la loi sur la diffamation … Hehehehe il ne sait pas que en Europe c’est condamnable … Hehehehe les insultes raciste … Hum? Le salut nazi … A oui oui cela fait partir des mœurs je diras même de la tradition ukrainienne … » L’union européen … Pendant que ceux qui y sont veulent sortir, ce qui n’y sont pas veulent entrer  » comme le dit un vieux proverbe Ukrainien –  » Là bas ! Où tu n’as jamais été est et sera toujours beau du moment ou tu n’y vas pas. « 

    • « Poutine a mis l’Europe et les état unis à plat ventre et il vous réserve une surprise après les JEUX OLYMPIC.
      IL va détruire votre projet de nouvel ordre mondial.  »

      Il va détruire le Nouvel Ordre Mondial avec les JO?
      Comment va t-il s’y prendre?
      J’aime bien Poutine, mais là j’ai du mal à comprendre…

    • Manipulation la corruption en Russie?

      Dans quel monde vivez-vous? Etes-vous seulement déjà allé en Russie? Ou avez-vous seulement déjà croisé un Russe ailleurs qu’au bar d’un hôtel all inclusive sur la Riviera turque? Je peux vous conter l’histoire d’un de mes amis, juriste à St-Petersbourg. Il a préféré se tourner vers l’enseignement plutôt que vers le métier d’avocat, sachant que beaucoup de procès sont achetés. Légende?

      Je partage le même scepticisme que Caligula concernant votre remarque sur Poutine, les JO et le nouvel ordre mondial. Il est désespérant de voir que n’importe qui s’essaie à la géopolitique.

      Quant à votre dernier paragraphe, excusez-moi, mais je n’ai rien compris…

  4. Salutations!

    C’est étonnant comme l’histoire peut se répéter. Si on compare -bêêêêtement – la révolution ukrainienne actuelle et celles qui ont secouées les pays arabes, il y a bientôt trois ans, les similitudes peuvent paraître tellement ressemblantes, que pour un peu je ne serai pas étonné de voir arriver des Frères Musulmans! Mais, bon, je ne suis pas un grand spécialiste des révolutions…

    Quant aux fauteurs de troubles armés et prêts à tout, on en retrouve dans chaque révoltes/révolutions, et en plus il n’y a pas besoin de les payer pour ça.

    D’une façon ou d’une autre, si la contestation va jusqu’au bout, je ne doute pas de la suite des évènements. Certaines mauvaises langues penseraient que beaucoup de choses se télescopent juste avant Sotchi: Genève II, les « troubles » en Ukraine, etc, etc, et la dégringolade du rouble que j’ai failli oublier.

    Ensuite, et à titre personnel, je tiens à m’insurger sur le fait que les français n’ont plus la fibre révolutionnaire. C’est faux! Mais on ne se soulève QUE tous les 1789 ans. Il faut le temps que ça chauffe, on est pas aux pièces quand même!

    Et pour finir, je trouve que tu as un parti pris. Poutine divorce et il a droit à un article. Le rRevizor joue les entremetteurs, mais lorsque c’est Hollande qui annonce la fin de son couple avec Trieurmachin, là, plus de Revizor! Rien! Que dalle! Nada! Cela étant dit, je te comprends, il va t’être difficile voire même impossible de trouver des photos de Flamby torse-nu en train de chasser. Par contre, j’en ai vu de lui, en scooter, en train de chasser la gueuse (avec un « s »)…

    Amitiés, et ne fumes pas trop…

    • Il est certain qu’on peut observer certaines coïncidences ou similitudes. Comme tu le dis, c’est inhérent à tous les mouvements révolutionnaires. C’est quelque chose que beaucoup de personnes « militant » sur le net ne comprennent pas…Enfin soit.

      Hollande m’inspire malheureusement beaucoup moins que Poutine. C’est dommage. Mais entre le flan et la vodka, mon choix est vite fait.😉

      Je t’envoie de ce pas le mémoire sur Haïti, mais s’il te plait ne le donne pas à d’autres personnes (m’a dit mon amie).

      Bonne soirée l’ami,

      Le Revizor

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s