Une kyrielle de vierges effarouchées pour une quenelle

dieudo

Nos pays occidentaux sont peuplés de biens étranges animaux. Tandis que le petit peuple s’abrutit chaque jour un peu plus avec le pain et les jeux qu’on veut bien lui donner, les puissants se lancent dans des croisades meurtrières au nom de la démocratie, de la paix et de la liberté. C’est très bien. Ça fait tourner l’industrie et l’économie, ça justifie l’existence d’organisations dépassées (Otan) et ça permet surtout de détourner les regards des vrais problèmes, notamment au niveau de la sécurité mondiale. Par vrai problème, je désigne (sans oser le faire) un petit État du Proche-Orient prétendant avoir Jérusalem pour capitale. Mais je n’irai pas plus loin, je ne veux pas être accusé d’antisémitisme, ostracisé et finalement brûlé sur le bûcher des « intellectuels » bien-pensants. Tout le monde n’a pas les corones de Dieudonné.

Mais où veux-je en venir ?

Ce que je veux souligner, c’est que nous sommes censés vivre dans une démocratie, garantissant les mêmes droits pour tous. Certes, personne n’a le droit d’appeler à massacrer son prochain. Ce droit-là est réservé aux « grands méchants », que nos missiles rédempteurs réduiront en charpie tôt ou tard. La liberté de parole est une autre garantie inaliénable de nos merveilleuses démocraties. Enfin, sauf quand elle nuit aux petits secrets de nos agences de renseignement. Et quand cette liberté de parole égratigne, effleure ou chatouille les Juifs. Ça y est, le mot est lâché.

Le peuple élu « martyr du millénaire » par les grands du Conseil de Sécurité de l’ONU (1948) est désormais inviolable, même par un DSK en furie. Les Juifs sont devenus une sorte de trou noir dans la galaxie de l’humour. Si tu t’y frottes, tu disparais tout simplement des belles scènes, celles où on emmène sa bourgeoise pour se détendre après une dure semaine de labeur. Tout cela au nom de notre prétendue culpabilité.

A ce que je sache, je n’ai jamais vendu mes voisins juifs pour quelques tickets de rationnement. Je n’ai jamais exigé la liste de tous les marmots israélites dans les écoles primaires. Je n’ai jamais tabassé un adorateur du Talmud. Ou alors, c’est qu’il avait osé s’approcher de ma bière et/ou de ma femme. Vos films larmoyants n’éveillent en moi que de la compassion. Mais non, je ne ressens AUCUNE CULPABILITÉ !

Dès lors, je me permets de rire, de me moquer et de mépriser tout le monde. Sans discrimination, comme un véritable démocrate. Je n’oserais même pas vous dire les affreuses blagues sur les Belges que j’invente. Hannibal Lecter frémirait devant tant de cruauté gratuite.

Que la cible de prédilection de Dieudonné soit les Juifs, ça m’est égal. Chacun sa bête noire (sans mauvais jeu de mots). Il s’insère dans un vaste paysage médiatique où chacun a sa cible de prédilection. Les Femen injurient chaque jour les chrétiens et les hommes, des milliers de bouches ressassent sempiternellement des blagues surannées sur les Arabes, les Belges se moquent d’eux-mêmes, les politiciens se gaussent de leurs promesses, etc. Et personne ne s’en offusque. « C’est tellement drôle », dira la majorité d’entre-nous.

Alors, pourquoi ne pas rire des Juifs ? Parce qu’ils ont connu un nombre incalculable de tragédies ? Sont-ils les seuls ? Personne ne s’offusque quand on rit à gorge déployée du malheur des Rwandais, des crève-la-faim de par le monde, des chômeurs, des asiatiques exploités dans des usines de chaussures, des Palestiniens ou des homosexuels.

Les bien-pensants distingueraient-ils différents types de malheurs ? Ceux dont on peut rire sans crainte et ceux dont il est interdit de rire, sous peine de se voir accusé d’antisémitisme ?

Je ne suis pas d’accord avec ça. Rions de tout ou ne rions plus du tout. La quenelle n’est pas un salut nazi inversé. Selon un haut dignitaire juif français, c’est un « doigt d’honneur destiné à sodomiser les victimes de la Shoah ». Moi, je ne sodomise pas les morts, je les respecte. Par contre, si un de ces prétendus démocrates se porte volontaire…

(moment pour la blague anti-pédés)

 

Le Revizor

 

42 réponses à “Une kyrielle de vierges effarouchées pour une quenelle

  1. Damned! J’ai été pris de vitesse par mon rédacteur en chef!🙂
    Tant pis, je ne rebbloguerai pas, cher Revizor, mais le coeur y est.
    Cependant, des « vierges effarouchées » et une « quenelle »…pfff. Quel vulgarité, ce titre!😉
    Et il a fallu que vous publiassiez cet article, au moment précis oú, par dépit amoureux, je décapsulais une bière…allemande.
    Mais mon amour belge est revenu – euh, platonique l’amour – du coup, je vais finir cette bière Angelesque, et me précipiter sur une Chimay de bon aloi…
    À la tienne Képhren!

    • Il vaut mieux une mauvaise compromission, que pas de compromis du tout !…
      Compromission ou soumission, n’ont à l’origine pas le même sens donné qu’aujourd’hui.. Tout deux sont des « co-missions »
      Comme la compassion, signifie « partage de la passion » et pas seulement apitoiement.
      Foi d’ Eclaireur !

  2. Il y a deux possibilités dans cette puérile affaire:
    ► Soit le système politico médiatique veut tuer définitivement Dieudonné… Vu qu’ils n’ont pas réussi à le faire jusqu’alors par la censure, ils pensent peut être que de le faire passer pour un nazi noir poussera son public à le fuire…
    ► Soit le système politico médiatique veut le renforcer et ce afin d’en faire un épouvantail + un écran de fumée. En se focalisant sur les quenelles, on ne regarde pas le chômage, la misère, les délocalisations, etc…

    De mon humble avis, cet histoire sent le carambar du cul à plein nez… Car dans tous les cas, Dieudonné n’en sortira pas gagnant…

    Dieudonné le grand homme d’affaire va subir une exécution en règle au nom de la sacro sainte souffrance juive. Comme si la seconde guerre mondiale n’avait pas vu mourir des millions de soviétiques.

  3. Et si Dieudonné était blanc, s’appelait « Durand’ et parlait des gaulois spoliés de leurs terres et traditions, au lieu de parler des juifs et de la Shoah … en parlerait-on t-on tout autant ? C’est encore un coup pour justifier le système !
    On en arrive tjrs au point Godwin. Vous n’êtes pas sans savoir que la « quenelle » n’était en ses débuts pas perçue comme le salut nazi inversé…. delà à voir dans la main une croix gammée…

  4. @ inconnu, vous signifiez bien ainsi votre pseudo !
    C’est par de telles démonstrations -qui peuvent être ludiques- que le système maintient la pression… et finit par induire en erreur une faune scientiste d’où provienne nos élites..
    Rien ne remplacera une parabole capable d’être comprise de tous..
    L’inséminateur aussi fait des « quenelles » en enfonçant son bras dans le vagin des vaches… Seulement, il faut que celles ci soient en chaleur, pour que la fécondation ait lieu.
    Comme quoi, il faut un milieu social et culturel préparé à recevoir le concept, pour que celui ci puisse prendre corps.😉

    Bonne année

    • Voir video d’Alain Soral de decembre, il dit la meme chose.
      Je ne vous comprend pas ! Je dis que Dieudonne est anti-nazi, vous devriez etre content non ?

      • Sans connaître cette vidéo de Soral, je pense ne pas être le seul à comprendre… reste maintenant à utiliser les bons canaux… ceux de l’intelligence du coeur 😉
        Les nazis étaient scientistes… Tout comme le dogme chrétien d’ailleurs… soit sionistes.

  5. Quand vous aurez fini de vous user à laisser parler vos émotions, dont se délectent vos ennemis déclarés, il vous faudra constater l’évidence… Les juifs n’étant que de boucs émissaires… Les véritables sionistes étant les chrétiens et les francs maçons !
    Et ce depuis l’application de la scolastique d’ Aristote, qui nous fait remonter le sionisme à Abraham.
    « Tout d’abord, qu’est ce que le Sionisme ? Bcp de nos concitoyens ont été auto- persuadés que cette appellation est une référence à l’antisémitisme et aux camps de la mort, soit à la Shoah. Et si pour eux cet épisode de la dernière guerre est bien regrettable, ils préfèrent ne pas trop approfondir. D’autant que nous entrons dans l’année du centenaire de la guerre de 1914 et les conflits avec nos cousins d’Outre-Rhin sont pour la plupart d’entre nous de l’histoire ancienne qu’il nous faut dépasser, sans pour cela oublier. Au contraire : « Qui ignore son passé est condamné à le revivre !  »

    Aussi, en sommes nous désormais à envisager un mariage de raison avec l’Allemagne ( voir mon précédent billet )

    Alors pourquoi, ce conflit d’un « autre âge » entre l’état républicain et le célèbre humoriste Dieudonné et sa fameuse « Quenelle » ? Cette dernière vue comme un salut nazi inversé… alors que l’auteur lui même s’en défend, voulant plutôt dénoncer la mainmise de notre société par le sionisme (…)

    Mais, vous ne parcourez pas ses lignes pour retrouver les mêmes versions des médias ayant pignons sur rues. Aussi vais je pour le moins vous signifier la forme la plus directe et objective de comprendre le sionisme et différencier de fait ceux qui s’y opposent de l’antisémitisme ou du racisme.

    Le sionisme regroupe l’adhésion consciente ou non de tous les régimes économiques et sociaux puissants de ce monde. Il n’a pas de frontière et prend pour postulat la BIBLE ! Non pas que ce soit le but avoué, car ses adeptes ne sont pas spécialement de fervents dévots des Églises ou des synagogues ou même du prophète de L’Islam, mais bien pour y entretenir un concept qui régit l’ordre du monde ! Tout comme autrefois les romains par Constantin ont promulgué les Christianisme comme la religion officielle de l’Empire! Le Christ étant ressuscite ! point, ça ne se discute pas !

    Alors de nos jours, cette mouvance qui ne dit pas son nom a pris (à une date encore discutée) comme lieu symbolique de l’axe du monde, le mont de SION à Jerusalem !

    De fait, ne nous étonnons pas de voir cette structure opportuniste regrouper des radicaux Juifs, Chrétiens et Musulmans associés autour du concept de « peuple élu » et d’ Israël ! Chacun y tirant ses avantages et ses particularismes identitaires et surtout la mainmise sur les religions et le marché qu’il soit démocratique ou théocratique.

    Voici donc une piste pour vous aider à comprendre l’ordre du monde et ses enjeux. Il va de soi, que tout ne se fait pas sans heurts, mais les sionistes eux sont pragmatiques et usent d’une logique irrépressible ! La guerre au besoin (même préconisée en ce moment sous couvert de démocratie) étant imposée comme une justice !

    Beaucoup de musulmans comme nous le constatons, ne sont pas pour cette alliance de principe avec Israël, comme le font indirectement l’ Arabie Saoudite et les émirs du Golf. Aussi ceux ci n’hésitent pas à armer les djhiadistes et entretenir le terrorisme pour qu’ils affaiblissent les états susceptibles de nuire à Israël et leur hégémonie. De plus, cela permet de justifier la répression (nous l’avons échappé belle contre la Syrie… mais « ils » ne renoncent jamais, c’est ce qui les maintien).

    Nombre de Chrétiens également se défendent d’être mêlés à ce genre d’intrigue et de complot. Mais , fatalement, de se refuser à en prendre conscience on se retrouve à collaborer à ce plan démoniaque, voire même à y faciliter la tâche en croyant le combattre ! Moi même ayant été accusé d’être sioniste en prônant le refuge dans une religion unique, fusse t’elle expurgée du mensonge !

    Mais je ne voudrais pas finir en revenant une fois encore sur mes motivations et le fil  » Ariane- Alésia » (trame de ce blog) qui, de fait résume toujours tout. Alesia étant autrefois la métropole religieuse de toute la celtique, soit toute l’ Europe (voire antérieurement ses ramifications avec l’Orient et la fameuse « Swastika ou croix gammée » ) . Il est donc évident que les sionistes, ne veulent pas voir resurgir une histoire qui leur enlèverait l’argument de « peuple élu ».

    Difficile donc de s’y retrouver pour le quidam moyen. Par contre, « aux innocents les mains pleines » tout finit par s’éclairer en prenant le fil conducteur que je vous propose… Si moi même ai trouvé évident la localisation d’ Alesia et en ai de fait déduit un vaste complot, vous même devriez comprendre l’évidence de conserver le concept de  » Christ ressuscite  » cher aux sionistes, pour gouverner le monde… Laïcité et socialisme n’étant pour eux que des moyens.

    ALESIA DES MANDUBIENS ET LE COMPLOT MESSIANIQUE

    Jean-Claude BONNOT

  6. Pour la plupart d’entre nous, si nous n’avons pas subi de grande souffrance depuis quelque temps, ce n’est pas les cas de proches, nos parents ou grand parents et surement de nos ancêtres victimes de guerres et de massacres. Dix pour cent au moins d’une population de l’Est de la France a été massacrée lors de la conquête par le roi de France, le million d’Algériens massacré pendant la guerre, les trente mille Marocains pacifiés pour l’éternité par Lyautey, les millions de Vietnamiens assassinés par les colons français puis étasuniens, le million de morts en Irak, etc.
    Nous avons tous des victimes dans nos familles et sommes tous victimes d’être complices obligé de ceux qui utilisent notre travail, notre temps, notre vie pour commettre des crimes atroces comme en Libye, en Afrique encore et toujours et ailleurs.
    Que certains s’imposent par tous les moyens dont la violence, qu’elle soit physique ou juridique comme seules victimes est criminel et ressortit du racisme le plus profond pour lequels ils ont inventé des lois à destination des autres.

  7. Et que dire a propos des « ROUX »?? Qui depuis la nuit des temps et dans toute les religions furent massacré, brûlé, sacrifié sous prétexte qu’ils portent malheur, que c’est de leurs fautes si le malheur ( le malin  » le diable ») s’abat dans leurs communauté, que se soit la faim, les maladies et les malheurs de leurs quotidiens etc..!!! encore aujourd’hui je vois des blog anti-roux qui crient haut et fort « a mort les roux »! et qui revendique ne pas aimer les roux… n’est-ce pas du racisme? ou plutôt « ROUSSISME »??? lol bref on ne parle pas de cette minorité qui a mes yeux ont été les plus persécuter depuis que l’Homme a pris conscience du bien et du mal et qu’il a associer les roux comme étant des démons du diable aux cheveux couleur de l’enfer responsable de tout leurs malheurs…. bref là, il n’y a pas d’atteinte a la dignité humaine quand ont insulte, persécute un(e) roux/rousse encore a ce jour pour ça différence de couleur….

    • Ce que vous dites est tout à fait juste. Cela mériterait d’ailleurs une intense campagne médiatique. Il serait amusant de se servir de ce phénomène pour dénoncer toutes les injustices dans le traitement des discriminations.

      A propos de roux, certains petits mains se sont même amusés à faire une carte pour les répertorier…

      http://www.slate.fr/life/80477/carte-monde-roux

      Cette carte demande aux roux de s’identifier pour l’améliorer.

    • il est à remarquer que le roux n’est bon que dans la cuisine ou quand c’est un écureuil.
      « Il serait amusant de se servir de ce phénomène pour dénoncer toutes les injustices dans le traitement des discriminations. »
      Je ne sais pas si se serait amusant, mais cela serait certainement utile.
      Je vous invite à venir décorer Manuel Valls à l’adresse :
      http://croa-at.com/univ-croa/decorations/franquiste/franquiste.php
      ATTENTION ! ceci n’est pas une quenelle
      Merci d’avance pour lui.

  8. Et si l’excès de zèle du ministre de l’intérieur sur cette affaire Dieudonné était un coup pour noyer le « convolage « de son président?
    Ce dernier craignant sans doute la réaction de Valérie et des français, a du trouver génial de procéder ainsi… en tous cas, c’est raté😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s